Ville de la Madeleine

Les tribunes du mois de novembre 2019

SOUTIEN INATTENDU

La presse locale s’est récemment faite l’écho du soutien public apporté à notre action par l’ancienne tête de liste de la gauche plurielle et écologiste aux élections municipales de 2008, qui fut aussi candidat en 2014. Un soutien inattendu qui démontre que le bon sens et le pragmatisme n’ont pas de couleur politique. « Les soutiens se comptent et ne se trient pas », aimait à rappeler l’ancien président de la République, Jacques Chirac.

ON N’A PAS TOUS LES JOURS 30 ANS

30 ans, c’est l’âge du jumelage entre notre commune et la ville allemande de Kaarst en Rhenanie Westphalie. A l’occasion de ces noces de perles fêtées à La Madeleine, Monsieur le Maire a souhaité que notre jumelage franco-allemand s’investisse à l’avenir sur les sujets de l’environnement, de l’enseignement et de l’Europe.

BON PLAN (1)

La majorité municipale est fière de présenter au prochain Conseil municipal du 16 octobre, un nouveau Plan de Déplacements Doux qui relèvera, pour la Ville et ses habitants, de nouveaux défis en matière de mutation des déplacements du quotidien. Que de chemin parcouru en 10 ans, depuis l’entrée en application du premier Plan, porté à l’origine par notre regretté collègue et ami Guy SARELS. De nombreux sauts qualitatifs et quantitatifs ont en effet été réalisés durant cette période. Ce nouveau Plan prévoit notamment l’accompagnement financier des Madeleinoises et des Madeleinois dans l’achat de moyens de déplacements doux, où rien n’a été oublié dans un large éventail. A ces aides financières, s’ajoutent aussi des mesures concernant l’espace public, en matière de facilitation de la circulation des moyens doux sur les différents axes de la ville. Loin des incantations ou des lamentations, notre majorité choisit, ici aussi, d’être dans la mobilisation et dans l’action.

BON PLAN (2)

Le conseil municipal du 16 octobre sera aussi l’occasion de décliner concrètement le plan local de lutte contre la pollution aux particules fines adopté au conseil municipal de juin. Ainsi, des aides financières municipales accompagneront les Madeleinois qui souhaitent convertir leur voiture au bio-éthanol (en complément de l’aide régionale) ou procéder à son éco-entretien (pour les véhicules 4 et 5). Le coût de la carte-résident en zone bleue sera quant à lui divisé par deux pour les véhicules « propres ». Autant de mesures concrètes pour lutter contre la pollution générée par la voiture qui reste aussi pour certains de nos concitoyens un mode contraint de déplacement.

UN COUP D’ARRÊT(É) AU PROTOXYDE D’AZOTE

On ne compte plus aujourd’hui le nombre de communes qui ont emboité le pas à La Madeleine, en prenant, à leur tour, un arrêté municipal visant à interdire la vente et la consommation aux mineurs du protoxyde d’azote. Une nouvelle fois, La Madeleine fait figure de pionnière en matière de sécurité mais aussi de santé publiques. Et même si certains Maires voisins, en proie à leurs propres hésitations sur le sujet, ont bien tenté de pointer le soi-disant caractère illégal de l’arrêté madeleinois, il n’en est rien ! Les forces de Police appliquent bien, sur le territoire de la commune, une décision qui a franchi sans encombre le contrôle de légalité, et qui apporte déjà des résultats probants sur le terrain en matière de protection de la jeunesse.

MARCHE DURABLE ET SOLIDAIRE

Notre marché madeleinois connait une réputation d’excellence qui dépasse de loin les frontières de la commune et qui n’est pas limitée à la qualité de l’offre commerciale et commerçante. L’excellence du marché madeleinois, c’est aussi une excellence que l’on peut décliner sous l’angle environnemental, avec des mesures en faveur du tri et du recyclage, et sous l’angle de la solidarité avec l’exploitation par le magasin solidaire des marchandises comestibles invendues sur le marché.

« Vive La Madeleine ! »
Groupe des élus de la Majorité Municipale
vivelamadeleineatgmail [dot] com

Nous avons participé toutes deux aux festivités qui ont marqué le 30e anniversaire du jumelage entre Kaarst (Allemagne) et La Madeleine. Ces moments d’échanges sont importants : un arbre a été planté dans les jardins de la Médiathèque avec de la terre de nos deux villes. La MEL a voté vendredi 11 octobre la gratuité des transports lors des pics de pollution. C’est un premier pas qu’il faut saluer mais il en faudra d’autres pour permettre aux habitants de cette ville de se déplacer en payant et en polluant moins. De nombreux habitants sont inquiets de l’avenir du marché durant les travaux de la place. Il faudrait les rassurer.

« Ensemble pour l'avenir de chacun »
Virginie COLIN et Michèle OLIVIER

Salle comble à l’espace Dufour mardi 8 octobre pour la présentation du collectif « La Madeleine nouvelle » à notre invitation. L'intérêt des habitants pour améliorer leur cadre de vie se confirme. Les avis et témoignages de nombreux madeleinois présents dans la salle ne collent pas à la ville radieuse et idéale telle que décrite dans le magazine municipal. Densité urbaine, trafic, pollution, uniformité, autocratie, paternalisme et patronage, est-ce ce que nous voulons ? Une ville verte, apaisée, vivante, ouverte, diverse, émancipée est possible. Vite, La Madeleine, respire, et libère-toi !.

« La Madeleine, une nouvelle ère, un nouvel air »
Pascal MOSBAH

Texte non remis.

« La Madeleine First ! »
Claude LEGRIS
claude [dot] legris68atgmail [dot] com

Texte non remis.